Vous êtes ici : Accueil > Actualités de l’adoption > Actualités - Archives > Actualités - Année 2015 > Actus-Mars 2015 > 23.03.2015 - Agence d’information d’Afrique Centrale
Par : Bernard P
Publié : 24 mars 2015

23.03.2015 - Agence d’information d’Afrique Centrale

Adoption : deux cents enfants sortis de la RDC en quatre ans

La moyenne est établie sur la période allant de 2009 à 2013.

Ces enfants originaires de la RDC ont quitté leur pays natal pour rejoindre les parents adoptifs habitant à l’étranger. L’on a répertorié près d’une dizaine de pays qui accueillent ces enfants. Les chiffres disponibles s’arrêtent à 2013 pour la simple raison qu’à cette date, la RDC a décidé de suspendre cette activité qui gagnait en importance pas seulement pour son caractère humain. Cette décision qui remonte à septembre 2013 était la conséquence d’un constat malheureux.

En effet, il a été déploré des irrégularités dans le respect des textes, particulièrement celui en rapport avec la procédure à suivre en matière d’adoption internationale. Il relève des dernières nouvelles en provenance des services concernés que la RDC a maintenu cette interdiction jusqu’à nouvel ordre. Mais il est signalé malgré tout des tentatives d’adoption frauduleuse. Parfois, les mesures arrêtées sont violées, et des enfants continuent à être adoptés en toute illégalité. Aussi les voix s’élèvent-elles parmi les organisations de terrain pour dénoncer de telles pratiques qui visent, selon elles, à servir les intérêts de l’adoption internationale. Il faut songer à renforcer ces mesures. Au besoin, le système judiciaire doit être saisi pour qu’il arrive à bien jouer son rôle de protéger l’enfant d’une adoption qui ressemble de plus en plus à une activité fortement lucrative.