Par : Bernard P
Publié : 4 janvier 2015

02.01.2015 - Presse - Le Figaro

L’adoption à l’étranger s’effondre

De nombreux pays durcissent les contrôles. Les enfants recueillis en France sont plus âgés et souvent malades.

Le nombre d’adoptions à l’international pour des parents français pourrait passer sous le seuil de 1000 enfants recueillis en 2014. Un cap symbolique qui s’inscrit dans un contexte de chute spectaculaire depuis plusieurs années. Dans ses dernières projections, le Quai d’Orsay table sur 1000 à 1100 adoptions à l’étranger. Mais, au 1er décembre 2014, seuls 935 enfants de toutes nationalités avaient été accueillis par des Français. « Cela représente le nombre d’adoptions le plus bas depuis trente ans, commente Béatrice Biondi, directrice de l’AFA (Agence française de l’adoption), opérateur public pour l’adoption internationale. Si l’on arrive à 1 050 adoptions internationales, il s’agira d’un recul d’environ 22 % par rapport à 2013. » Cette année-là, 1 343 enfants arrivant de l’étranger ont été adoptés par des familles vivant en France. Ils étaient 3 504 en 2010 et près de 4000 en 2003.