Vous êtes ici : Accueil > Actualités de l’adoption > Actualités - Archives > Actualités - Année 2014 > Actus - Novembre 2014 > Novembre 2014 - Société Canadienne de Pédiatrie - publication
Par : Bernard P
Publié : 8 novembre 2014

Novembre 2014 - Société Canadienne de Pédiatrie - publication

L’adoption internationale : l’évaluation de santé de l’enfant adopté à l’étranger -

  •  Toutes les adoptions internationales sont des adoptions d’enfants « ayant des besoins particuliers ».
  •  Puisque les enfants adoptés à l’étranger proviennent de pays où diverses infections sont endémiques, tous les enfants adoptés doivent être soumis au dépistage.
  •  Les enfants adoptés à l’étranger sont susceptibles d’être malnutris et devraient donc également recevoir une évaluation nutritionnelle.
  •  La plupart des enfants adoptés à l’étranger rattrapent rapidement leur retard de croissance une fois au Canada et récupèrent leurs retards de motricité globale.
  •  Il faut souvent apporter un soutien particulier aux enfants adoptés pour soigner leurs troubles de traitement sensoriel et les aider à développer leur motricité fine et à acquérir leur nouvelle langue. Les professionnels de la santé devront peut-être assurer une évaluation, une surveillance et une intervention soutenues pour optimiser le développement global de l’enfant.
  •  Les enfants adoptés à l’étranger sont vulnérables aux troubles d’apprentissage.
  •  Les enfants adoptés à l’étranger ont tous vécu des traumatismes et souffrent de perturbations de l’attachement. Ces perturbations peuvent être légères ou graves et se manifester à court ou à long terme. Les professionnels de la santé devraient être en mesure de dépister et de reconnaître les signes de traumatisme et de perturbation de l’attachement, d’assurer un soutien et d’orienter les enfants vers les ressources appropriées