Par : Bernard P
Publié : 16 juillet 2014

11.07.2014 - Presse - France Info

Que deviennent les 500 à 600 enfants abandonnés chaque année en France ?

Nés sous X. C’est ainsi que l’on appelle ces enfants nés de père et de mère inconnus, abandonnés à la naissance et confiés à l’Aide sociale à l’enfance (ASE). Les plus chanceux seront adoptés.

Depuis l’adoption d’une loi, en 1941, qui autorise les mamans à accoucher sans donner leur nom - et ainsi à abandonner leur enfant sans leur laisser la moindre information sur ses origines - environ 500.000 enfants sont nés sous X en France.

Après le traumatisme de l’abandon, beaucoup de ces bébés vont pouvoir prendre un nouveau départ dans la vie, et pouvoir être adoptés. Mais pas tous. Il suffit que la maman biologique maintienne un lien avec l’enfant, ne serait-ce qu’une carte postale chaque année, pour que l’enfant ne puisse pas être adopté et passe ainsi toute son enfance en famille d’accueil.