Par : Bernard P
Publié : 29 juin 2014

27.06.2014 - Presse le JDD

Mères porteuses : la France ne contestera pas l’arrêt de la CEDH

Suite à la condamnation de la France par la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH), Laurence Rossignol a affirmé vendredi que cet arrêt ne serait pas contesté. "La primauté de l’intérêt des enfants doit prévaloir sur le choix fait par leurs parents", a déclaré la secrétaire d’Etat à la Famille, qui assure que cela ne remet pas en cause l’interdiction de la gestation pour autrui (GPA).