Vous êtes ici : Accueil > Actualités de l’adoption > Actualités - Archives > Actualités - Année 2014 > Actus - Février 2014 > 12.02.2014 - Presse Journal Parents
Par : Bernard P
Publié : 16 février 2014

12.02.2014 - Presse Journal Parents

Protection de l’enfance, adoption internationale : « peut mieux faire » selon la Cour des Comptes

Dans son dernier rapport, la Cour des Comptes fait un focus sur la protection de l’enfance et l’ adoption internationale. Sur le premier sujet, le fonctionnement du Service National de l’Enfance en Danger (SNATED) qui gère l’accueil téléphonique du numéro vert, le 119, est pointé du doigt. Ce numéro est mis au service des enfants en danger et des adultes souhaitant signaler une situation préoccupante. Les appels sont anonymes et gratuits. Seuls 57 % des appels reçus seraient en fait décrochés. Sur les 600 000 appels décrochés en 2012, 33 000 ont été traités, parmi lesquels 12 000 ont entraîné la transmission d’une "information préoccupante" aux services départementaux. Le chiffre noir : environ 24 000 appels, jugés suffisamment importants pour être traités, ont pourtant fait l’objet d’une "invitation à rappeler" parce qu’aucun écoutant n’était en mesure de prendre la communication. "Cette situation est d’autant plus regrettable, notent les auteurs du rapport, que 60 % des cas finalement transmis aux cellules de recueil des informations préoccupantes (CRIP) concernent des enfants qui n’étaient pas jusque là connus des services. départementaux".