Vous êtes ici : Accueil > Actualités de l’adoption > 02.Actualités-Année 2017 > Actus - Mars 2017 > 11.03.2017 - L’express
Par : Bernard P
Publié : 12 mars 2017

11.03.2017 - L’express

Un homme impliqué dans des réseaux d’adoption jugé pour des viols sur mineurs

L’accusé reconnaît une tendance pédophile, apparue, selon lui entre 18 et 20 ans et dont il affirme vouloir guérir. Photo d’illustration. L’accusé est poursuivi pour des viols commis sur six enfants entre juillet 2009 et décembre 2012. Il avait sympathisé avec de nombreuses familles ou femmes seules ayant eu recours à l’adoption, dont certaines lui avaient confié leur enfant.

Un homme de 37 ans, impliqué dans des réseaux de parents adoptants, comparaît lundi devant la cour d’assises des mineurs des Bouches-du-Rhône pour des viols commis sur 15 enfants et sur sa soeur -des faits qui remonteraient, dans ce dernier cas, à 20 ans. Son père, un ex-professeur de l’université Aix-Marseille, âgé de 70 ans, comparaît libre à ses côtés, sa fille l’accusant également de l’avoir violée il y a trente ans.

Détenu depuis quatre ans, le fils, commercial en informatique, a avoué des agressions sexuelles sur deux fillettes âgées de 6 et 8 ans, mais conteste l’ensemble des autres accusations, évoquant une cabale ourdie contre lui par les parents des victimes présumées qui, affirme-t-il, se connaissaient tous.

Il est poursuivi pour des viols commis sur six enfants entre juillet 2009 et décembre 2012 et pour des agressions sexuelles concernant neuf autres garçons et filles alors âgés de 2 à 12 ans. Les faits dont l’accuse sa soeur, auraient été commis entre 1994 et 1997. L’accusé reconnaît une tendance pédophile