Vous êtes ici : Accueil > Actualités de l’adoption > 02.Actualités-Année 2017 > 02.Actus - Février 2017 > 11.02.2017 - Radio Canada
Par : Bernard P
Publié : 13 février 2017

11.02.2017 - Radio Canada

Comment se passe l’adoption des enfants ou des petits orphelins au Québec ou au Canada ?

C’est la bonne question que nous pose cette semaine une auditrice de Radio Canada international en France, Bernadette Gérardin.

En 2015-2016, 238 enfants québécois ont été officiellement adoptés sous la surveillance de Centres Jeunesse du Québec qui sont responsables de l’adoption interne.

Le Québec n’a cependant pas de chiffre officiel sur le nombre d’enfants en attente d’adoption. Des chiffres sont par contre disponibles pour d’autres provinces.

En 2915 on rapportait que 7000 enfants étaient disponibles pour adoption en Ontario. Cinq cents enfants étaient dans cette même situation au Nouveau-Brunswick. En Colombie-Britannique 1000 enfants étaient en attente. On estime qu’il pourrait y avoir jusqu’à 30 000 enfants qui pourraient être adoptés.

La démarche est longue, particulièrement pour adopter un jeune enfant et peu prendre entre trois et cinq ans et souvent plus longtemps si l’enfant est plus âgé.

Aide-mémoire…
– L’adoption au Canada est de compétence provinciale et territoriale. La procédure à suivre doit donc être celle de la province ou du territoire concerné.
– Quand des parents-adoptants veulent réaliser un projet d’adoption interprovincial, par exemple un couple québécois qui veut adopter un enfant en Saskatchewan, les deux procédures provinciales doivent être respectées.
– Quand on se tourne vers l’adoption internationale, le processus se décline en une douzaine d’étapes, allant de l’élaboration du projet d’adoption à l’ouverture du dossier auprès du Secrétariat à l’adoption internationale, toutes une série de démarches administratives et judiciaires jusqu’à la finalisation du projet qui peuvent dans certains cas prendre 10 ans.