Vous êtes ici : Accueil > Actualités de l’adoption > Actualités - Année 2016 > Actus - Mars 2016 > 10.03.2016 - Agence d’Information d’Afrique Centrale
Par : Bernard P
Publié : 14 mars 2016

10.03.2016 - Agence d’Information d’Afrique Centrale

Adoptions : l’Italie lance un unanime « hourrah » !
La décision du gouvernement congolais d’autoriser enfin le voyage des enfants adoptés par des familles occidentales accueillie avec soulagement à Rome.
C’est un cri de joie unanime qui s’est élevé des travées de l’Assemblée nationale italienne, mercredi, en apprenant la décision des autorités de Kinshasa de permettre enfin l’adoption de petits Congolais. Quelque 900 d’entre eux devraient rapidement prendre la route des différentes capitales occidentales où les attendent des familles qui espéraient ce feu vert, certaines depuis trois ans. Soixante-six de ces enfants rejoindront des familles en Italie dont certains membres s’étaient même rendus à Kinshasa il y a un an pour y attendre le déblocage de ce dossier. De guerre lasse, la plupart d’entre eux ont fini par revenir bredouille en Italie.
Au total, 1200 enfants congolais sont concernés par la mesure d’adoption ; leurs familles d’accueil avaient fourni toute la documentation et reçu le « ok ». Mais en septembre 2013, Kinshasa a mis le holà après la découverte d’irrégularités. Certains adoptants, du Canada et des États-Unis notamment, se seraient fait passer pour des familles alors qu’il s’agissait d’unions homosexuelles. Or, la loi et la coutume congolaises ont de la notion de famille une compréhension qui sous-entend un homme et une femme liés par le lien du mariage auprès de l’autorité.