Par : Bernard P
Publié : 15 janvier 2016

15.1.2016 - La CLef

[Parution] Violences : un cas d’école
Refusant de considérer la violence comme une fatalité, nombreux sont ceux et celles qui ont pris le parti de s’engager dans la prévention par l’apprentissage de la résolution non violente des conflits. Ils sont ainsi devenus instigateurs d’une éducation « humanisante », c’est-à-dire d’une éducation qui promeut les valeurs humaines et qui remet les compétences relationnelles au centre du bien-être individuel et collectif...., Ce cadrage fait, la communauté scolaire se transforme en un lieu possible d’émancipation à la violence. Chacun peut alors y découvrir la richesse des interactions, la reconnaissance, la coopération, la responsabilité et reprendre du plaisir dans les apprentissages dans un climat apaisé.