Vous êtes ici : Accueil > Actualités de l’adoption > Actualités - Archives > Actualités - Année 2013 > Actus - Novembre 2013 > 11.11.2013 - Presse - le Monde /CNA Conseil national des adoptés
Par : Bernard P
Publié : 13 novembre 2013

11.11.2013 - Presse - le Monde /CNA Conseil national des adoptés

Réponse des « adoptés du réel » à la tribune d’Olivier Poivre d’Arvor "Nous sommes tous des enfant adoptés"

Par Hélène Charbonnier avec Cécile Février, Audrey Herpe, Maïlys Martin, du Conseil d’administration du Cna

Les adoptés doivent avoir la parole

La tribune publiée dans Le Monde, sous le titre pour le moins étonnant Nous sommes tous des enfants adoptés inquiète les membres du Conseil national des adoptés, d’origines française et étrangère. Voici la réponse.

Il va falloir un jour cesser d’imaginer, de dire et donc de faire à « notre » place, nous, les adoptés du réel, et de juger l’adoption -notamment internationale- sur le simple motif du nombre croissant de personnes titulaires d’unagrément.

Les adoptés adultes en France se comptent par centaines de milliers. Ils sont plus âgés et bien plus nombreux que les candidats à l’adoption. Ils sont invisibles ou visiblement immigrés, intégrés ou déracinés. Parce qu’ils sont là et vivent en France, ou qu’ils ont été là et ont fait le choix de retourner vivre dans leur pays d’origine, ils incarnent le réel de leur histoire d’avant l’adoption, et portent les traces de leur origine (le passé ne peut être effacé) : celle de leur première filiation familiale, celle de la provenance (ou providence) d’un pays source à la faveur de pays plus occidentaux.