Par : Bernard P
Publié : 6 décembre 2015

01.12.2015 - Ladepeche.fr

Le cerveau réagit différemment selon les langues entendues petit

L’exposition précoce à une langue influence la façon dont le cerveau traite, plus tard, les sons d’une autre langue, selon une étude publiée mardi dans Nature Communications.

Cependant, il semble difficile pour les auteurs de ce rapport de conclure que le fait d’entendre une langue dans les premières années de la vie influencera, plus tard, l’apprentissage de langues étrangères.

Ainsi, pendant la première année de la vie, le cerveau est très à l’écoute et stocke beaucoup d’informations. Des représentations neuronales des sons entendus sont établies.

Pour cette étude, des chercheurs canadiens se sont intéressés à 43 enfants, âgés de 10 à 17 ans, parlant le français et ayant, pour certains, a été exposés très jeunes au chinois.

Ils ont fait entendre à trois sous-groupes des enregistrements de pseudo-mots, donc les sonorités sont proches du français mais n’ont aucun sens, comme par exemple "vapagne" ou "chansette".