Par : Bernard P
Publié : 24 novembre 2015

24.11.2015 - Algérie site.com

Journée mondiale des droits de l’enfant : Des experts plaident pour des mesures spécifiques en faveur des orphelins

Les droits des orphelins étaient le centre d’intérêt des experts qui ont plaidé, jeudi dernier, lors d’une journée d’étude, pour des mesures et des dispositions juridiques spécifiques à cette catégorie de la société.

En effet, les participants à cette journée ont plaidé pour la dynamisation du rôle des associations activant dans le domaine de la prise en charge des orphelins en leur attribuant le statut d’associations d’utilité publique.
Organisée par le Centre National d’Etudes, d’Information et de Documentation sur la Famille, la Femme et l’Enfance, cette rencontre auquel une journée lui a été consacrée a choisi "les droits de l’enfant en Algérie" pour thème. Cette journée placée sous le haut patronage du ministère de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme s’est tenue au niveau de la grande salle de conférence de la bibliothèque nationale "El-Hama" en présence de plusieurs experts en la matière. Il s’agit de M. Abderrahmane Berbara maître de conférences à la Faculté de droit et de sciences politiques de l’Université de Blida II et le militant des droits de l’enfant, M. Mohamed-Chérif Zerguine. Maître Berbara a, dans son intervention, appelé à prendre des mesures de protection et des dispositions juridiques spécifiques aux orphelins. Les dispositions juridiques en vigueur, selon le conférencier « traitent de l’intérêt de l’enfant en général, mais ne prévoient pas de mesures spécifiques aux orphelins ».