Par : Bernard P
Publié : 19 novembre 2015

18.11.2015 - France diplomatie

Les missions de l’autorité centrale pour l’adoption internationale

Pour la France, l’Autorité centrale pour l’Adoption internationale, prévue par la Convention de la Haye, est un service du ministère des Affaires étrangères et du Développement international  : il s’agit de la Mission de l’Adoption Internationale (MAI), créée par l’arrêté du 16 mars et le décret du 14 avril 2009.

Ce service assume désormais le triple rôle de stratège, de pilote et de régulateur. L’Autorité centrale travaille en prenant en compte les décisions du Comité Interministériel de l’Adoption et les avis du Conseil Supérieur de l’Adoption.