Par : Bernard P
Publié : 5 novembre 2015

04.11.2015 - Paris Match

Adoptions gelées en RDCBonne nouvelle pour (seulement) 7 familles françaises

Les autorités congolaises ont autorisé le départ d’environ 70 enfants adoptés qui vont pouvoir rejoindre leurs familles –dont 10 en France-, après plus de deux ans d’attente. En revanche, la situation s’éternise pour des centaines d’autres familles, tandis que le ministre de la Justice prévoit de durcir les règles de l’adoption internationale.

La fin du cauchemar pour des dizaines de familles… mais des centaines attendent encore. Kinshasa a annoncé lundi que 72 enfants congolais adoptés par des couples étrangers allaient pouvoir quitter la République démocratique du Congo (RDC) après y avoir été retenus pendant plus de deux ans à la suite d’un moratoire sur l’adoption internationale décrété le 25 septembre 2013. Dans le détail, 69 enfants pourront rejoindre leurs familles, tandis que trois autres ont été autorisés à quitter le territoire national pour raisons médicales, a détaillé le ministre congolais de la Justice Alexis Thambwe Mwamba, à l’issue d’une réunion avec les ambassadeurs des principaux pays concernés. D’après Maurice Labaisse, président de Vivre en Famille, un des Organisme autorisé pour l’adoption (OAA) en RDC, il y aurait en fait 74 enfants, dont cinq « dossiers médicaux ». Quatorze iraient aux Etats-Unis, 12 en Belgique, 11 aux Pays-Bas, 10 au Canada, 10 en Italie, 1 en Allemagne (plus un enfant malade), 1 en Suisse (plus un malade), et 10 en France (ainsi que trois malades, selon M. Labaisse).