Par : Bernard P
Publié : 11 octobre 2015

11.10.2015 - Le Parisien

Ouganda : questions et inquiétudes autour des "orphelins" partant à l’étranger

quand Agatha Namusisi, 64 ans, a laissé son petit-fils de 7 ans quitter l’Ouganda pour les Etats-Unis en vue d’un traitement médical, elle ne pensait pas que plus d’un an après, il ne serait toujours pas rentré, porté disparu.
"Ils sont introuvables", se désespère la grand-mère de Mohamed Luwasi, en parlant du garçonnet et de son accompagnatrice, partis en mai 2014 aux Etats-Unis, où l’enfant devait subir une opération chirurgicale destinée à corriger une malformation handicapante de sa colonne vertébrale et financée par une association caritative chrétienne américaine, African Children Charities (ACC).

ACC, qui a payé le voyage et l’opération après avoir lu un reportage sur le cas de Mohamed, s’est arrogé la garde de l’enfant, le considérant comme orphelin sur la base de documents apparemment faux. Et envisage, selon Dickson Ogwang, de l’ambassade d’Ouganda à Washington, de le faire adopter aux Etats-Unis.