Par : Bernard P
Publié : 8 octobre 2015

08.10.2015 - 24 h au Bénin

Sur initiative du premier vice-président de l’institution parlementaire, Eric Houndété après consultation de ses collègues, les députés de la 7ème législature réexamineent ce jour le code de l’enfant en séance plénière.

Le le code de l’enfant en réexamen ce jour par les honorables députés avait déjà été adopté par les députés, mais certaines de ses dispositions étant en déphasage avec la loi portant code des personnes et de la famille notamment les articles traitant de l’adoption, la Cour constitutionnelle l’a retourné aux Parlementaires pour une mise en conformité. Il a été donc affecté à la commission de l’éducation, de la culture, de l’emploi et des affaires sociales, présidée par l’honorable Claudine Prudencio. L’avènement de cette loi est une grande avancée. Elle comporte des dispositions nouvelles qui reconnaissent et autorisent la procréation médicalement assistée sous certaines conditions. Elle énonce les règles relatives à l’adoption internationale et la précision concernant la prise en charge intégrale des maladies des enfants en mettant l’accent sur la clarification entre enfant apprenti et jeune enfant travailleur