Par : Bernard P
Publié : 24 septembre 2015

22.09.2015 - AFA

L’A.F.A. accompagne les candidats à l’adoption ayant un projet d’enfant à besoins spécifiques

Afin de préparer et de sensibiliser les familles AFA candidates à l’accueil d’un enfant déjà grand (5 ans et plus), d’une fratrie, d’un enfant ayant une histoire lourde ou stigmatisante, ou d’un enfant affecté d’un handicap ou d’un problème de santé, l’Agence, en lien étroit avec ses correspondants départementaux, met en place un accompagnement destiné à leur permettre de mieux délimiter leur projet.

La prochaine réunion d’information pour les candidats ayant un projet pour un ou des « Enfant(s) grand(s) et/ou fratries  » organisée par Liliana MINGITA, psychologue de l’AFA, est prévue de 14h à 17h (accès à la salle à partir de 13h50) le Lundi 12 octobre 2015.

La prochaine réunion d’information pour les candidats ayant un projet pour un « Enfant avec des problématiques de santé », organisée par le Dr Gérard GARNIER, médecin de l’AFA, et Liliana MINGITA, psychologue de l’AFA, est prévue de 10h à 17h le Lundi 26 octobre 2015.

Ces réunions, se dérouleront au siège de l’AFA (19, bd Henri IV – 75004 Paris – Code d’accès 1205) sur inscription par mail à liliana.mingita@agence-adoption.fr.
Les enfants des candidats ne sont pas invités à participer à ces réunions.

Sont dans l’obligation de participer à une de ces réunions :

  •  Les candidats inscrits à l’AFA pour un projet d’adoption « en flux inversé ». Dans ce cas, c’’est l’Autorité centrale du pays d’origine qui met à la disposition des opérateurs (en France, l’AFA ou les OAA) un dossier d’enfant : ce sont ces opérateurs qui se chargent de trouver une famille pour l’enfant à adopter.

Sont fortement invités à participer à une de ces réunions :

  •  Les candidats à l’adoption titulaires d’une notice de type « enfants à besoins spécifiques »
  •  Les candidats ayant déposé un projet d’adoption dans un pays dont les enfants proposés peuvent être « à besoins spécifiques » (Lettonie, Russie, Colombie…) du fait de leur âge, de ce qu’ils sont en fratrie ou de ce qu’ils rencontrent des problèmes de santé.
  •  Les candidats souhaitant adopter un enfant ayant des problèmes de santé : ceux-ci devront auparavant – comme mis en œuvre depuis 2009 – remplir un questionnaire relatif aux particularités médicales qu’ils pourraient accepter et avoir ensuite, avec le médecin de l’AFA, un entretien personnalisé (possible par téléphone). Ils pourront alors participer aux réunions d’information. Sauf souhait explicite de leur part, sont dispensées de l’entretien avec le médecin les familles ayant déjà rempli un questionnaire spécifique au pays choisi (Bulgarie).

Les réunions s’appuieront sur un documentaire de 52mn, intitulé « Il était une fois… Notre Histoire ? », outil pédagogique désormais à votre disposition, qui a pour ambition de sensibiliser les familles à l’adoption des enfants à besoins spécifiques.