Vous êtes ici : Accueil > Actualités de l’adoption > Actualités - Archives > Actualités - Année 2015 > 08 . Actus - Août 2015 > 07.08.2015 - Agence d’Information d’Afrique Centralecongolaise
Par : Bernard P
Publié : 10 août 2015

07.08.2015 - Agence d’Information d’Afrique Centralecongolaise

Adoptions : les familles italiennes s’impatientent 

Les adoptants italiens de quelque 150 petits Congolais demandent des explications à leur gouvernement sur 22 mois de blocage.

Au cours de la séance des questions orales à l’Assemblée nationale italienne le mercredi dernier, des familles d’adoptants de petits Congolais sont venus interpeller leurs députés sur les raisons du blocage des dossiers. « Il y a une absence de communication entre le gouvernement italien et les familles : en 22 mois, nous n’avons eu qu’une seule rencontre avec la Commission internationale des adoptions et reçu un seul mail, dans lequel on nous invitait à patienter  », ont dénoncé les familles italiennes.

Depuis novembre 2013, les familles italiennes s’en tiennent aux indications du gouvernement de Kinshasa de procéder à l’examen au cas par cas, après la découverte d’irrégularités dans ces dossiers. Des adoptants, notamment canadiens, se seraient révélés des couples homosexuels voulant avoir un enfant. Cela ne correspond pas à la notion de famille retenue par la législation en République démocratique du Congo. Depuis lors, quelques enfants ont été autorisés à rejoindre leurs nouvelles familles en Italie, mais pour quelque 150 d’entre eux, les dossiers sont encore dans les tiroirs au Congo.