Vous êtes ici : Accueil > Actualités de l’adoption > Actualités - Archives > Actualités - Année 2015 > 08 . Actus - Août 2015 > 07.08.2015 - Facebook Jules Kidinda RDCongo
Par : Bernard P
Publié : 10 août 2015

07.08.2015 - Facebook Jules Kidinda RDCongo

Les familles reçoivent un soutien de poids.
Maurice Labaisse, président de "Vivre en famille", un organisme d’adoption français, et moi, avons été reçus ce matin par Aubin Minaku, président de l’Assemblée nationale congolaise. "L’adoption est un acte d’amour", a dit le speaker de la chambre basse. "Au regard des conventions ratifiées par la Rdc et de notre propre législation, nous nous sommes engagés à protéger l’enfant. Or permettre à un enfant de retrouver un cadre fami...lial concourt à cette protection", a argumenté Aubin Minaku. Rappelons que le mercredi dernier, donnant suite à la promesse faite à la sous secrétaire d’État americain, Michele Bond, l’honorable Président Minaku avait effectivement écrit au vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, Evariste Boshab, pour lui demander d’informer la représentation nationale, par son canal, de l’état actuel du dossier des enfants congolais, régulièrement adoptés et qui étaient empêchés d’aller rejoindre leur famille. En attendant la réponse officielle de Boshab, les deux hommes se sont parlé, hier, au téléphone, et Aubin Minaku possède, dès lors, une connaissance suffisante du dossier. Et lorsque Maurice Labaisse lui demanda d’intervenir auprès du chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila, pour lui transmettre la souffrance des familles et parler positivement de l’adoption internationale, sa réponse sonne comme un grand soulagement :
"Je lui en parlerai et je vais le convaincre du fait que l’adoption présente un grand intérêt pour l’enfant, les parents et la République  ».