Par : Bernard P
Publié : 19 juillet 2015

06.07.2015 - JuriTravil.com

Regroupement familial : le cas de la kafala du droit algérien

Le droit de la famille est marqué par l’existence d’un ensemble de règles qui protège les droits des enfants. Un principe incontournable auquel le juge des affaires familiales ou le juge des enfants doivent apprécier, dans une procédure contentieuse, est celui de l’"intérêt supérieur de l’enfant".

Cette notion est devenue un critère de référence et a conduit à assoire un statut de l’enfant ou du mineur dans plusieurs disciplines du droit : interdiction de faire travailler les enfants de moins de 8 ans, réduction de la durée du travail pour les enfants en dessous de 12 et 16 ans ; mise en place de l’assistance éducative pour les enfants dont « la santé, la sécurité, la moralité ou l’éducation sont gravement compromises », l’adoption ou la kafala.