Vous êtes ici : Accueil > Actualités de l’adoption > Actualités - Archives > Actualités - Année 2015 > 06 . Actus - Juin 2015 > 19.06.2015 - Agence Congolaise de Presse
Par : Bernard P
Publié : 21 juin 2015

19.06.2015 - Agence Congolaise de Presse

ers la création d’un réseau de suivi de l’adoption des enfants en RDC

Kinshasa,19/06 (ACP).- La création d’ un réseau de suivi de l’ adoption des enfants en RDC est la principale recommandation du quartier d’échanges libres sur l’ adoption des enfants tenu vendredi, au centre culturel Boboto par l’ ASBL « Agir pour l’ humanité » en collaboration avec le cabinet Me Belade W. consulting.

Le juge président du tribunal pour enfant, siège de Kinshasa, Kashama, a indiqué que l’adoption est une décision judiciaire qui attribue un enfant à un couple c’ est-à-dire qui créé un lien de filiation entre les deux parties.

Il a ajouté que la décision de la Direction générale de migration de septembre 2013 portant suspension d’ adoption des enfants mineurs à l’étranger pour cause d’ une seconde adoption, a entrainé la suspension de fait par le ministère des Affaires étrangères des examens des dossiers des enfants adoptés alors que les tribunaux pour enfant continuent à prononcer des jugements d’ adoption. Ceux-ci ont pour conséquence que les enfants adoptés à l’interne ne peuvent pas rejoindre leurs parents à l’étranger.

De 2011 à ce jour, 1549 enfants ont étés adoptés dont 1273 par les couples résidant à l’étranger et 258 par des couples étrangers ayant élu domicile en RDC, a-t-il précisé. Les principales difficultés de l’ adoption sont la problématique du statut proposé par la loi portant protection de l’ enfant à savoir l’ enfant orphelin, abandonné, trouvé, et placé dans un orphelinat par les parents ainsi que leur traçabilité, a-t-il dit.

Mme Phola Tedika, assistante sociale au ministère des Affaires sociales, a relevé la forte demande d’adoption des enfants depuis la promulgation de la loi sus-évoquée, l’identité douteuse des adoptants et adoptés ; l’absence d’un système de suivi des enfants à l’étranger ainsi que la multiplicité des services qui s’occupent de l’adoption.